La Coupe et les lèvres

29 janvier 2016

Notre Projet

Publié par La Coupe et les Lèvres - projet cinématographique dans Non classé

Voici une photo de la Villeneuve, un quartier de Grenoble où vivent les cinq personnages de nos trois fictions :

- Ezra (joué par Youssouf) et Yohan (joué par Romain) dans la fiction intitulée L’AIDE SOIGNANT

-Nicolas (joué par Rémi) et Sam (jouée par Emma) dans la fiction intitulée L’ILLUSTRATEUR

-Léa (jouée par Johanna) dans la fiction intitulée LE GARDIEN DE LA PAIX

12650921_10153886601588545_1384453114077490922_n

Les trois fictions (d’env. 15 minutes chacune) se répondent autour d’une même thématique : l’auto-sabotage face à la peur d’être heureux, d’assumer son propre bonheur. Elles sont toutes les trois inspirées d’une nouvelle de Dostoïevski intitulée Un Coeur Faible.

 

L’ensemble des trois courts-métrages forme notre projet cinématographique qui s’intitule LA COUPE ET LES LEVRES, en référence à un vieux proverbe français: « Entre la coupe et les lèvres, il reste encore de la place pour un malheur ».

 

Une partie de notre équipe technique au travail (Cecilia, Heidi, Sébastien et Kamardine).

Une partie de notre équipe technique au travail (Cecilia, Heidi, Sébastien et Kamardine).

 

« Parce que tu es heureux, tu veux que tout le monde, d’un coup, devienne heureux. Ça te fait mal, ça te ronge d’être le seul à être heureux ! C’est pour ça qu’en ce moment, tu veux, toi-même, à toute force, être digne de ce bonheur, et je parie, te purifier la conscience, faire, je ne sais pas, une espèce d’acte de foi ! »

Extrait d’Un Coeur Faible (Dostoïevski, trad. André Markowicz)

Laisser un commentaire

TAPIELOL |
Tentatives de Réorganisatio... |
Costumierebretagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hdaguillaumeh
| Viccenzacreation
| KARIWSKI